Les rongeurs attention !


Exponentiel : En 12 mois, un couple de rat peut avoir plus de 250 000 descendants !

Une femelle fécondée peut avoir une descendance de 470 rats par an qui eux même feront des descendants.

33 millions de tonnes de nourriture sont détruites annuellement par les rats.


Plus de 200 organismes pathogènes

(virus, bactéries champignons, vers arthropodes) sont associés aux rats.


Les rats souillent 3 fois plus de produits alimentaires qu’ils en mangent.


Le rats fait 50 à 60 crottes jour soit 20 kg annuel

La souris fait 50 à 60 crottes jour soit 2 kg /annuel

Le rat urine 15 ml d’urine jour soit 5.5 l annuel

La souris urine 2 ml jour soit 0,75 annuel


Les rongeurs s'attaquent aux câbles électriques et réseaux informatiques pouvant provoquer pannes et incendies.


Chaque femelle a deux ou trois portées par an d’environ huit petits.


Les rongeurs laissent suffisamment de traces pour qu’un technicien averti repère leurs présences: leurs excréments, leurs coutumes alimentaires et les dégâts causés sont des éléments qui ne passent pas inaperçus.

Les rats; souris, ont des alimentations différentes en fonction des espèces: Carnivore, omnivore: Surmulot, Rat Noir, Lérot /loir, souris Végétarien herbivore: Ragondin, rat Musqué, Campagnol, Mulot,


LES RATS ET SOURIS RAVAGEURS DES MATIERES, PARASITES DE L'HYGIENE, VECTEURS DE MALADIES.

Les rongeurs  attaquent les produits agricoles dans les champs mais aussi les denrées stockées, s’infiltrent dans les maisons, les égouts ou l’environnement. Ce qu'il touche ou approche devient impropre à la consommation. Les dégâts sont plus importants lorsqu'ils laissent leurs crottes, leurs urines et des agents pathogènes. Pour aiguiser ses dents poussant en permanence et les raccourcir, le rat ronge les matériaux les plus divers. Il dégrade ainsi les bâtiments et peut causer des dégâts extrêmes en rongeant les fils électriques ou les câbles informatiques.

Le rat vit avec l'homme. Sa capacité d'adaptation et son intelligence lui permettent de conquérir des milieux biologiques variés dans des conditions extrêmes. Son taux de reproduction élevé et son mode de vie sociale lui confèrent des possibilités d'expansion rapide.

Le rat a aussi une importance toute particulière en tant que vecteur de maladies telles que les salmonelloses, le sodoku, la maladie de Weil, la peste le typhus...