Les certifications du traitement thermique s’appuient en partie sur ces relevés infrarouges.

L’efficacité réelle du traitement thermique se mesure par l’imagerie thermique qui permet de voir l’absorption calorique des  matériaux, c’est à dire l’empreinte thermique du traitement Thermobiocide®. L’imprégnation de la chaleur dans la masse permet de s’assurer que la chaleur pénètre à cœur éliminant les parasites dans tous les recoins du process.